Steve Albini - Un géant de la musique alternative nous quitte

Steve Albini, figure emblématique du rock et ingénieur de studio hors pair, nous a quittés mardi dernier chez lui à Chicago à l'âge de 61 ans. Selon Taylor Hales d'Electrical Audio, qu'Albini a fondé en 1997, la cause du décès est une crise cardiaque.


Steve Albini était bien plus qu'un musicien ou un technicien audio. Il était un visionnaire dont l'influence sur le son de la musique alternative durant les années 1980, 1990 et au-delà, ne peut être sous-estimée. Il a enregistré des albums acclamés pour des groupes légendaires comme Nirvana, PJ Harvey et les Pixies, tout en s'illustrant par sa critique sans concession de l'industrie musicale. Son approche de l'enregistrement était marquée par une quête d'authenticité brute. Il était connu pour sa franchise et son aversion pour tout ce qu'il considérait comme médiocre ou compromis. Leader des groupes Big Black et Shellac, il a toujours prôné une musique puissante aux guitares abrasives et aux chants provocateurs, en restant fidèle à l'éthique du punk DIY (Do It Yourself) avec une dévotion presque religieuse. Tout au long de sa carrière, il a maintenu un zèle provocateur, souvent prêt à bousculer les conventions et à offenser pour défendre ses idéaux. Par exemple, son commentaire acide sur Nirvana avant de produire leur album "In Utero" en 1993, où il les comparait à "R.E.M. avec une fuzzbox" (pédale d'effet pour guitare), reste célèbre. Dans son article de 1993 intitulé "Le Problème Avec la Musique", publié dans The Baffler, il décrit avec une précision clinique comment les labels majeurs exploitent les groupes naïfs.


Malgré une certaine notoriété pour ses critiques cinglantes et parfois controversées, Steve Albini a aussi surpris ses fans en montrant une facette plus réfléchie ces dernières années, exprimant des regrets pour certains de ses comportements passés qu’il a reconnus comme étant le fruit d'une position de confort et de privilèges ignorants. En plus de sa carrière musicale, il avait aussi une passion pour le poker, remportant plus de 196 000 dollars aux World Series of Poker en 2022. Engagé sur les réseaux sociaux, il répondait souvent aux questions de ses followers avec une honnêteté rafraîchissante. Né à Pasadena, en Californie, et ayant grandi à Missoula dans le Montana, il a toujours été un esprit libre et provocateur. Après avoir découvert les Ramones à l'adolescence, il s'est lancé dans la musique avec une passion ardente qui l'a mené à la Northwestern University, où il a commencé à façonner sa voix unique dans le monde de la musique. Son héritage est immense, ayant enregistré des milliers d'albums à Electrical Audio, son studio à Chicago. Ses contributions à la musique sont indélébiles, et son impact continuera à résonner dans le monde entier.

Plus récente Plus ancienne