L'Union Européenne enquête sur Meta - La protection des mineurs sur Facebook et Instagram en question

L'Union Européenne a lancé une enquête formelle sur Meta, la maison mère de Facebook et Instagram, suite à des préoccupations croissantes quant à la protection des mineurs sur ces plateformes de réseaux sociaux. Annoncée par la commission européenne ce jeudi, elle vise à déterminer si l'entreprise a enfreint les règles de la loi sur les services numériques (DSA). 


Les inquiétudes de l'UE se concentrent principalement sur l'interface utilisateur et les algorithmes de Facebook et Instagram, qui pourraient favoriser des comportements addictifs chez les enfants et créer un effet "terrier de lapin".  De plus, elle s'interroge sur l'efficacité de ses outils de vérification de l'âge et sur la suffisance des mesures prises pour empêcher les mineurs d'accéder à des contenus inappropriés. La commission examinera également si les systèmes de recommandation de contenu et les paramètres de confidentialité par défaut offrent une protection adéquate en termes de confidentialité, de sécurité et de sûreté.


Les efforts récents de Meta

Cette enquête fait suite aux récents efforts de Meta pour améliorer la sécurité des mineurs sur ses plateformes. Ces derniers comprennent la restriction de l'accès à des sujets sensibles et la limitation des interactions avec des comptes adultes "suspects". L'entreprise cherche ainsi à redorer son image ternie en matière de protection des enfants en ligne. La commission européenne va maintenant recueillir des preuves supplémentaires. Bien qu'il n'y ait pas de délai formel pour cette procédure, l'UE a le pouvoir de prendre des mesures coercitives provisoires contre Meta pendant l'enquête. Si la société est reconnue coupable d'avoir enfreint les règles du DSA, elle pourrait se voir infliger une amende pouvant atteindre 6% de son chiffre d'affaires mondial.  Thierry Breton, Commissaire Européen, a déclaré sur X: 

Nous ne ménageons aucun effort pour protéger les jeunes 

Cette enquête marque une étape importante dans la lutte pour la protection des mineurs en ligne. Il reste à voir quelles seront les conclusions de l'enquête et les mesures qui seront prises pour garantir leur sécurité sur les plateformes de Meta. 


Plus récente Plus ancienne