TikTok mise sur l'éducation avec l'expansion de son fil STEM en Europe

TikTok fait actuellement face à un défi de taille. Sous le feu des critiques aux États-Unis et au Royaume-Uni pour sa gestion du contenu, l'entreprise cherche à renforcer son engagement envers l'éducation. 



La plateforme vidéo a récemment annoncé l'expansion de son fil dédié aux sciences, à la technologie, à l'ingénierie et aux mathématiques (STEM) en Europe, débutant par le Royaume-Uni et l'Irlande. Cette initiative fait suite à son lancement réussi aux États-Unis l'année dernière. Conçu pour les esprits curieux, le fil STEM vise à enrichir l'expérience des utilisateurs de TikTok en mettant en avant du contenu éducatif de qualité. Pour les jeunes de moins de 18 ans, ce dernier apparaîtra automatiquement aux côtés des sections populaires « Pour vous » et « Abonnements ». Les adultes ne sont pas laissés pour compte, ils peuvent l'activer via les réglages de « préférences de contenu » de l'application.

Les premiers retours sont prometteurs. Depuis son lancement outre-Atlantique, un utilisateur sur trois a activé ce fil, et un adolescent sur trois le consulte hebdomadairement. Il a également stimulé une augmentation de 24 % du contenu lié aux STEM sur la plateforme aux États-Unis. Ces chiffres sont soutenus par la publication de près de 15 millions de vidéos, dans cette catégorie, au niveau mondial au cours des trois dernières années. Pour garantir que son contenu soit à la fois pertinent et fiable, TikTok s'est associé à Common Sense Networks et Poynter. Ces organisations évaluent ce dernier pour s'assurer qu'il convient au public cible et vérifient la fiabilité des informations présentées. Les contenus qui ne répondent pas à ces critères rigoureux sont écartés, garantissant ainsi une expérience éducative de haute qualité pour les utilisateurs.

L'annonce intervient à un moment où TikTok est scruté pour sa gestion du contenu susceptible d'affecter de manière négative les enfants et les adolescents. L'entreprise est accusée de recourir à des pratiques de conception addictives, prolongeant l'engagement des utilisateurs au-delà du raisonnable. De plus, l'Union européenne a lancé une enquête pour déterminer si la plateforme respecte le DSA. En mettant en avant son fil STEM, le service vidéo espère redorer son image et se positionner comme un pôle éducatif incontournable pour sa jeune audience. Cette stratégie est d'autant plus cruciale que Shou Chew, son PDG, a défendu son impact positif lors de son témoignage devant le Congrès américain. Avec cette expansion en Europe, TikTok fait un pas de plus vers la concrétisation de son ambition éducative, tout en répondant aux préoccupations croissantes des législateurs et des parents du monde entier.
Plus récente Plus ancienne